Coucou les tennisseurs,

Les Urtois versions adultes ont remis leurs chaussures pour fouler les terrains ce dimanche: C’était la première journée de la coupe d’hiver. 

Et voici les résultats :

 

Les Tops

Les femmes a l’honneur

 

C’est LE top du weekend. Les femmes se déplaçaient à Mauléon, un déplacement pas toujours facile en terre souletine. Heureusement pour nos joueuses, la météo était clémente et le froid n’a pas attaqué le bout de leur petits doigts.

C’est donc armées de leurs raquettes que Perrine, Adeline et Sophie ont foulé le greenSet Mauléonais. Avec brio. 3 simples, 3 victoires en 2 sets, avec une mention spéciale pour Adeline qui est restée endormie dans ses boots une bonne partie du 1er set. Pour la laisser se reposer, Perrine et Sophie se chargent alors du double, remporté aussi en 2 sets. Une belle victoire 4-0 et un bon goal-average pour commencer, parfait ! 


Encourageant

L’equipe 2 homme ramène 2 points du chaudron

 

Après la Soule pour les filles, c’est dans la capitale Basse-Navarraise que se déplaçait l’équipe 2 masculine. Une équipe où Antoine faisait office de papa, du haut de ses 21 ans. Accompagné de Romain « Crossfiteur » et Louis « Lucho », ce déplacement à Saint Jean pied de port s’annonçait périlleux, le chaudron étant une place difficile à conquérir.

A classement inférieur, Louis et Antoine ont assuré les 2 premiers points de l’équipe. Mais c’était sans compter Marc, numéro 1 du club Bas-Navarrais, qui imposera sa loi face à Romain. 2-1, place au double.

Antoine, proche des crampes, laisse sa place pour essayer de ramener ce 3ème point synonyme de victoire. Mais l’espérance fût de courte durée face à l’expérience de l’équipe adverse… Une défaite 6-2 6-2 qui conclut la rencontre par un match nul.

Un score plus ou moins attendu, mais qui appelle à de meilleurs résultats avec le sérieux affiché par nos joueurs.


Peut mieux faire

L’equipe 1 homme dos au mur avant le double

 

L’équipe 1 homme était dans le flou avant cette coupe d’hiver. Julien n’avait participé qu’à 3 entraînements depuis décembre 2017 et sa blessure, Benjamin a pris sa carte d’abonnement au centre d’échographie du coin, et Beñat ne s’était pas vraiment rassuré à Saint Pierre d’Irube avec des prestations en demi-teinte, malgré des perfs intéressantes.

La réception de Luy de Béarn, une équipe jeune mais hargneuse, était donc un bon test pour démarrer cette coupe. Et le résultat à l’issue des 3 simples n’était pas celui attendu: Benjamin, à 9h (pas vraiment dans ses habitudes de démarrer si tôt) gagne sans vraiment se rassurer. Mais il n’est pas imité par ses 2 acolytes, Beñat s’inclinant lourdement, et Julien se retrouvant à court de jus au moment d’aborder un 3ème set important.

1-2 contre les locaux à l’issue des simples donc… Pour éviter la déconfiture, il fallait assurer le match nul. C’est chose faite avec un double en mode diesel, qui finira par un 2ème set plutôt rassurant.

On dira que 2 points, c’est déjà bien, mais on est en droit d’attendre un peu mieux de cette équipe (bon OK, je suis pas très indulgent envers moi-même…) !

 

Des résultats en demi-teintes… Mais ces résultats en appellent de bien meilleurs pour la suite. 

On se revoit bientôt pour encore plus d’infos.

Le Reporter du Dimanche